La lecture évolienne des thèses de H.F.K. Günther

Pour Evola Günther développe, d’une certaine façon, une conception non raciste de la race. La dimension psychique, puis éthique, finit par être déterminante