L’«Etat de l’Ordre» et les SS

L’idée qui pouvait servir à corriger l’hitlérisme, c’était que l’Etat devait être dirigé, plutôt que par un parti unique, justement par quelque chose de semblable à un «Ordre»