L’aristocrate et le baron: parallèles entre Jünger et Evola

Gianfranco de Turris

Giornalista, vicedirettore della cultura per il giornale radio RAI, saggista ed esperto di letteratura fantastica, curatore di libri, collane editoriali, riviste, case editrici. E' stato per molti anni presidente, e successivamente segretario, della Fondazione Julius Evola.

Potrebbero interessarti anche...

Una risposta

  1. Marc de Logères ha detto:

    Le “Recours aux Forêts”: Une attitude typiquement Hyperboréenne! Depuis des temps immémoriaux, de l’Inde ancienne jusqu’à la Scandinavie, la Forêt fut toujours de Refuge et le Domaine privilégié de tous les plus grands Maîtres Spirituels: Les Rishis de l’Inde Védique, le Bouddha et ses Disciples(La “Tradition de la Forêt” connait actuellement une renaissance spectaculaire, au sein de toutes les branches et traditions du Bouddhisme!), les Druides et Druidesses de l’ancienne Celtie, et les “Godis” et “Volvas” de la Tradition Nordique. Les plus enthousiastes Explorateurs et Défenseurs des Forêts Tropicales, du 18 ème à aujourd’hui, ont presque toujours été des Européens d’origine Celte et Nordique! On constate cela même encore aujourd’hui au Brésil, et dans toute l’Amérique Latine!…

Rispondi a Marc de Logères Annulla risposta

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

 

Questo sito usa Akismet per ridurre lo spam. Scopri come i tuoi dati vengono elaborati.